Le fonctionnement du SIAO urgence

Pour mener sa mission au plus proche des personnes demandeuses et répondre aux situations d’urgence, le SIAO 35 assure un accueil physique et un accueil téléphonique. 

Le protocole relatif au dispositif d’accueil et d’hébergement d’urgence signé le 7 janvier 2014 prévoit le traitement différencié des réponses en fonction du statut des personnes sans abri. Ainsi, les personnes «  de droit commun » dépendant du BOP 177 doivent être orientés vers les associations financées à ce titre alors que les demandeurs d’asile relevant du BOP 303 pourront être hébergés dans des structures spécifiques et bien identifiées.

Toute personne en situation de détresse, sans-abri ou risquant de l’être, doit s’adresser à une structure d’orientation du département qui pourra procéder en temps réel à un hébergement immédiat et correspondant à ses besoins. Les durées d’hébergement sont soumises à l’appréciation de la structure qui va accueillir la personne en détresse et en évaluer la vulnérabilité. Les pratiques professionnelles départementales s’accordent sur une durée de 3 nuits pour une personne seule et de 7 nuits pour une famille avec enfant(s), mais une souplesse est acceptée. Les renouvellements se font également par une structure d’orientation.

 

L’accueil physique des demandeurs : les antennes du SIAO

Les missions des antennes territoriales du SIAO 35 sont assurées par les Cellules Accueil et Orientation et par les Points d’Accueil Orientation. L’expertise acquise par les équipes travaillant dans les CAO et PAO dans la mise en œuvre de leurs missions précédentes est mise au service du SIAO.

Ces missions sont définies dans le référentiel national des prestations du dispositif Accueil, Hébergement et Insertion qui vise à décrire et à préciser les pratiques des professionnels.

Les antennes du SIAO ont ainsi en particulier à accueillir les personnes en grande difficulté sociale nécessitant une aide globale pour leur permettre d’accéder au logement et de retrouver leur autonomie. Ainsi, les travailleurs sociaux procèdent à l’évaluation de la situation individuelle et à la mise en contact avec les institutions susceptibles de répondre aux besoins de la personne reçue. Ils peuvent notamment orienter en cas de détresse vers un dispositif d’hébergement d’urgence correspondant à leurs besoins.

Les antennes du SIAO sont également des lieux de concertation entre les partenaires, notamment grâce aux commissions territoriales. 

Liste des antennes territoriales du SIAO35 

  • CAO de Saint-Malo, gérée par Le Goéland :

22 avenue Jean Jaurès 35400 Saint-Malo, 02 99 56 72 07.

  • CAO de Rennes, gérée par la SEA 35 :

rue de la Barbotière 35000 Rennes, 02 99 27 50 60

  • PAO de Redon, géré par l’AIS 35 :

7 rue des Douves 35600 Redon, 02 99 71 01 16

  • PAO de Fougères, géré par l’APE2A :

19 rue Chateaubriand 35300 Fougères, 02 23 51 16 55

  • PAO de Vitré, géré par l’AIS 35 :

Le Gîte, 13 rue Pasteur 35500 Vitré, 02 23 55 04 12

Ces antennes territoriales peuvent être amenées à modifier leurs jours et horaires d’ouverture.

 

L’accueil téléphonique des demandeurs : le 115

Basé à Rennes, le service d’accueil téléphonique dit 115 est une mission confiée à l’association Foyer Saint-Benoît Labre et qui assure, pour tout le département d’Ille et Vilaine, 24h sur 24 et tout au long de l’année les missions suivantes :

  • l’accueil, l’écoute et l’information ;
  • l’évaluation immédiate des besoins de la personne et l’orientation des demandeurs vers des structures notamment d’hébergement susceptibles de répondre au plus vite aux besoins de la personne demandeuse ;
  • L’observation sociale grâce à sa vision transversale en termes de connaissance et d’alerte.

 

Dispositions particulières pour les femmes victimes de violences

La plateforme téléphonique de prévention des violences conjugales (02 99 54 44 88) est un service de prévention pour les femmes majeures avec ou sans enfants subissant des violences familiales et/ou conjugales. Cette écoute téléphonique est proposée 24/24h et 7/7jours en vue d’un hébergement en urgence ou programmé et/ou en vue d’un accompagnement psychologique (gratuit).

A ce jour le SIAO ne gère pas les orientations vers ces places spécifiques.

 

Dispositions particulières concernant l’accueil, l’orientation et l'hébergement des demandeurs d'asile

Le SIAO n’intervient que de manière subsidiaire pour le public des demandeurs d’asile, ceux-ci devant être systématiquement et clairement orientés vers la plateforme d’accueil des demandeurs d’asile et son service d’hébergement d’urgence.

En Ille-et-Vilaine, l'accueil, l'orientation et l'hébergement des demandeurs d'asile sont assurées par l'association COALLIA, gestionnaire de la plateforme d'accueil des demandeurs d'asile (PADA) et de leur hébergement dans le département 35.